« Notre sécurité n’est plus assurée » : à Rennes, le cri d’alerte des policiers municipaux

8 Oct 2021 | Actualités | 0 commentaires

En marge du déplacement du Premier ministre Jean Castex, à Rennes, des policiers municipaux ont exprimé leurs inquiétudes quant à la garantie de leur sécurité en intervention.

Vendredi 1er octobre, lors du déplacement du Premier ministre Jean Castex, à Rennes, certains policiers municipaux ont dénoncé le manque de moyens mis à leur disposition pour faire face aux actes de délinquance. (©Hugo Murtas / Actu Rennes)

Des mesures insuffisantes

Le Contrat de sécurité intégrée de Rennes prévoit un renforcement des moyens d’intervention de la police municipale.

Recrutement de 40 nouveaux agents, extension des horaires de patrouille durant la nuit, adaptation de la vidéoprotection… Autant de mesures concrètes qui ne semblent pas vraiment rassurer les policiers. 

Pour Jérôme Jourdan, policier municipal et secrétaire général du syndicat FO de la police municipale de Rennes, le constat est clair : « Notre sécurité en intervention n’est plus assurée face à une délinquance grandissante. Certains agents ne peuvent plus porter leur bâton de défense et leur bombe lacrymogène ».  

Emmanuel, victime d'une agression en pleine rue, à Rennes, tenait un drap avec la phrase
Emmanuel, victime d’une agression en pleine rue, à Rennes, tenait un drap avec la phrase « Ton portable ou l’hôpital! » prononcée par l’un de ses agresseurs. (©Hugo Murtas / Actu Rennes)

Formation au pistolet à impulsion électrique

Depuis le mois d‘octobre 2021, les agents de la police municipale de Rennes suivent une formation à l’utilisation d’un pistolet à impulsion électrique. Une arme qui sera prochainement portée par au moins un agent, dans chaque patrouille. 

Cette mesure décidée par la Ville de Rennes est jugée « nécessaire » par l’agent Jérôme Jourdan « mais encore insuffisante ». 

Pas d’armes létales

Si les syndicats de la police municipale réclament le port d’armes létales en intervention, la Ville de Rennes reste opposée à cette idée.

« Les missions confiées à la police municipale conditionnent l’équipement des agents. La police municipale est une police de tranquillité publique et de proximité. Des patrouilles  conjointes avec la police municipale sont réalisées », explique la Ville de Rennes

Source

Vous souhaitez poser une question à un expert en sécurité auprès de nos membres adhérents ?