Policier secouriste en montagne

12 Jan 2022 | Métiers Sécurité, Police nationale, Sécurité publique | 0 commentaires

MISSIONS :

  • Secourir, rechercher et assister les personnes en détresse en montagne ;
  • Effectuer le traitement judiciaire des interventions de secours ;
  • Participer aux actions de formation, d’information et de prévention en rapport avec le milieu montagnard ;
  • Sécuriser les événements sportifs de montagne ;
  • Participer à la sécurisation de grands événements nationaux en soutien des groupes d’intervention de la Police nationale.

CONDITIONS D’ACCÈS :

  • Seuls les  gardiens de la paix, brigadiers et lieutenants (de toutes directions) peuvent postuler, ils doivent être titulaires.
  • Réussir les tests de sélection et le premier cycle de formation initiale.
  • Le policier titulaire du diplôme de guide de haute montagne ou aspirant guide peut être affecté en unité montagne dès sa sortie de l’école de police.

SÉLECTION :

Les tests de sélection se déroulent sur 5 jours :

  •  Épreuves d’endurance de marches en montagne.
  •  Épreuves d’escalade.
  •  Épreuve de progression en terrain accidenté.
  •  Épreuve de ski.
  •  Entretien de motivation.

FORMATION :

Formation initiale spécifique de 19 semaines.

Disciplines enseignées :

  •  Haute montagne.
  •  Canyoning.
  •  Techniques de secours.
  •  Secourisme.

SOUSCRIVEZ-VOUS !

La source vient de la police nationale