Sécurité privée

Prévention et sécurité privée en France

En France, les activités de prévention et sécurité du secteur privé sont réglementées par le Code de la Sécurité Intérieure. Ce sont des lois et décrets (textes législatifs) réunis dans un seul et même ouvrage, les textes relatifs au droit du travail (Code du travail, Convention Collective Nationale) viennent compléter la réglementation. Les pratiques quant à elles sont diverses et variées suivant les situations.

Devenir agent ferroviaire

AGENT DE SÛRETÉ FERROVIAIRE

L’agent de la sûreté ferroviaire assure également la protection de tous les personnels de la SNCF. Par exemple, les conducteurs de train, les contrôleurs, les agents de gare… susceptibles d’être victimes d’agressions verbales ou physiques. Bref, il ne connaît pas la routine !

LES MÉTIERS ET SPÉCIALISÉS  : 
A
– Agent opérationnel
– Conducteur de chien de défense
– Conducteur de chien en détection d’explosifs
– Sûreté économique et financière
– Protection du réseau / matériel (expertise sûreté et diagnostic sûreté, vulnérabilité)
– Lutte anti Tag
– Agent d’équipe d’assistance rapide (mélange SUGE et escale)
– Unité Nationale d’intervention rapide (deployable sur tout le territoire)
– Formateurs techniques d’interventions professionnelles
– Télé pilote de Drones
A
QUELLE FORMATION FAUT-IL SUIVRE :
A
Occuper un poste d’agent de la sûreté ferroviaire nécessite tout d’abord d’être recruté à la SNCF. On postule en ligne (www.emploi.sncf.com) en exposant ses motivations. Il faut avoir 18 ans au minimum, un casier judiciaire vierge, et aussi posséder certaines compétences sportives et relationnelles. Un diplôme de niveau 3 (CAP) constitue la base demandée. Sans diplôme, une expérience professionnelle d’au moins deux ans dans le domaine de la sécurité ou de la relation client est exigée.

Les candidats sont ensuite soumis à des tests et entretiens destinés à évaluer leurs motivations, compétences et aptitudes à évoluer dans leur futur environnement professionnel. Celles et ceux qui sont reçus suivent une formation rémunérée de quatre mois à l’université de la sûreté SNCF (à Ermont, dans l’Oise), cursus comprenant apprentissages théoriques et formation au tir et aux techniques d’intervention. Les futurs agents ont ensuite douze semaines pour mettre en pratique sur le terrain, en gare ou dans les trains, les connaissances acquises. Ils et elles obtiennent le titre de niveau 4 « Agent de la sûreté ferroviaire ».

En amont, un CAP Agent de sécurité, un bac professionnel Métiers de la sécurité ou un brevet professionnel Agent technique de prévention et de sécurité constituent de bonnes préparations. Le BP Agent technique de sécurité dans les transports permet d’accéder au métier. Il est préparé dans un seul établissement, à Fosses (Val-d’Oise), en partenariat avec la SNCF.

Vidéo agent sûreté ferroviaire SNCF

Date de mise à jour  : 03/07/2021

RATP

Travaillant en équipe, les agents du département de la sûreté contribuent par leur vigilance et leur capacité d’adaptation à assurer un service de qualité auprès des voyageurs tout en gardant leur capacité d’intervention en cas d’incident.

VOS PRINCIPALES MISSIONS AU QUOTIDIENS :

  • Sécuriser les voyageurs, le personnel et les biens de l’entreprise
  • Participer à des actions de sécurisation en partenariat avec la Police des Transports
  • Garantir la sécurité et la qualité du service offert aux clients
  • Prévenir les actes d’incivilité et contribuer à la lutte contre la fraude

Vous travaillez sur l’ensemble du réseau en Ile-de-France à bord des bus, du métro, du RER et des tramways. Vous dissuadez des actes d’incivilité ou troubles divers par une présence sur nos réseaux.

Vous assurez la sécurité des biens et des personnes sur l’ensemble des réseaux.

Vous participez à l’amélioration du sentiment de sécurité en veillant à la maîtrise des espaces. Vous contribuez à la lutte contre la fraude.

Vous apportez aide et assistance aux voyageurs, aux exploitants.

Vous participez à des actions de sécurisation en partenariat avec la police, la gendarmerie et les départements de l’exploitation.

Vous êtes en capacité d’intervenir efficacement et rapidement pour assurer la sécurité des biens et des personnes

Tout comme leurs homologues de SNCF, une enquête administrative seras menée en amont afin de délivrer l’autorisation d’embauche et pour la délivrance des autorisations de ports d’armes ainsi que l’assermentation.

Une recherche d’informations sur les spécificités des métiers assurant la police des transports ferroviaires ou guidés ne peut qu’apporter des chances en plus lors des phases de sélection.

EN COMPLÉMENT :

Le parcours de recrutement agent et manager 

Offre d’emploi GPSR 

Vidéo agent sûreté ferroviaire RATP

Date de mise à jour  : 09/07/2021

Devenir Agent cynophile

AGENT DE SÛRETÉ CYNOPHILE

L’agent cynophile, ou plus communément appelé « maître chien », est un agent de prévention et de sécurité (APS) mais doté d’un chien afin de couvrir un périmètre plus étendu. Le but est d’être également plus dissuasif.

CONDITIONS :

Il existe plusieurs conditions, identiques à celles pour devenir APS :
  • Être âgé de 18 ans minimum
  • Savoir compter et lire
  • Pouvoir présenter un casier judiciaire B3 vierge
  • Avoir une bonne condition physique ;
  • Disposer du permis B
  • Avoir une carte professionnelle à jour pour les candidats en disposant ou un numéro d’autorisation préalable (ou provisoire) pour les stagiaires ou les contrats de professionnalisation : obligatoire pour la pratique de ce type d’activité, elle peut vous être demandée à n’importe quel moment ;
  • Avoir obtenu une qualification de secourisme SST ou PSC1
Concernant le chien, il doit être dans la bonne catégorie. Ce sont les chiens autorisés au mordant. Parmi ces races, celles répertoriées comme étant des catégorie 2 imposent en outre à leur maître de disposer d’un permis de détention valide. Ils doivent aussi passer les tests de comportement avant d’être acceptés. Les chiens de catégorie 1 sont interdits.

Le chien doit être à jour de ses vaccinations, être doté d’un Passeport Européen. Bien évidemment, il devra, lui aussi, réussir à ses tests d’entrée, à moins qu’il ne soit déjà titulaire du CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) de la Société Centrale Canine.

Enfin, concernant l’âge du chien, il pourra être présenté au dressage à partir de 10 mois et devra impérativement avoir atteint les 18 mois le jour de l’examen final.

QUELLE FORMATION FAUT-IL SUIVRE :

Contrairement à l’agent de prévention et de sécurité classique, il n’y a pas de formation universelle. Mais il est nécessaire de détenir le TFP ASC (Certification de Qualification Professionnelle d’Agent de Sécurité Cynophile).
D’autres formations sont disponibles pour accéder au métier, tous reconnus au RNCP
  • Titre d’agent conducteur de chien en sécurité privée
  • Titre d’agent de sécurité conducteur de chien
  • Titre d’agent cynophile de sécurité
  • Brevet national de maître-chien
Ces formations aboutissent à l’obtention de la certification spécifique d’agent cynophile.
La carte professionnelle est également obligatoire, et délivrée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité), pour une durée de 5 ans renouvelables.
 
EN COMPLÉMENT :
A
A
Date de mise à jour : 03/07/2021

Devenir Agent de prévention

AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ

Devenir Agent Aéroportuaire

AGENT DE SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE