Policier adjoint chargé de la sécurité routière

12 Jan 2022 | Métiers sécurité, Police nationale, Sécurité publique

Définition du métier :

Un policier adjoint chargé de la sécurité routière

est un agent de police chargé de veiller à la sécurité sur les routes et les autoroutes. Il peut être affecté à différentes missions telles que la prévention et la répression des infractions routières, la gestion des accidents de la circulation, la régulation du trafic et l’assistance aux usagers de la route.

Les tâches d’un PACSR (policier adjoint chargé de la sécurité routière) peuvent inclure la surveillance des conducteurs en infraction, la réalisation de contrôles de vitesse, d’alcoolémie et de la validité des permis de conduire, ainsi que la mise en place de mesures de sécurité spécifiques pour prévenir les accidents de la route. Le PACSR (policier adjoint chargé de la sécurité routière) peut également travailler en collaboration avec d’autres services tels que les pompiers, les ambulances, les services de voirie et les compagnies d’assurances pour gérer les situations d’urgence sur la route.

Pour devenir policier adjoint chargé de la sécurité routière, il faut avoir suivi une formation spécifique et avoir réussi les examens et concours requis. Les compétences nécessaires pour exercer cette profession comprennent une connaissance approfondie du code de la route, des compétences en communication et en résolution de problèmes, ainsi qu’une bonne condition physique et mentale pour pouvoir intervenir dans des situations stressantes et parfois dangereuses.

  • Participe aux contrôles de vitesse, d’alcoolémie, de produits stupéfiants, de pollution atmosphérique ou sonore des véhicules ;
  • Constate, en se conformant aux instructions hiérarchiques, les infractions relatives aux codes de la route et à la protection de l’environnement et effectue les interventions nécessaires ;
  • Participe aux opérations de régulation et de sécurisation du trafic routier ;
  • Interviens en appui sur les lieux d’accident, porte assistance aux usagers en difficulté, vient en renfort d’autres administrations ou services pour l’organisation des secours ;
  • Effectue des actions de prévention et de sécurité des usagers.

SELECTION :

Recrutement par voie de sélection de policier adjoint. 

Ce recrutement, qui est déconcentré, est organisé par les secrétariats généraux pour l’administration du ministère de l’Intérieur (SGAMI) de la zone souhaitée.

FORMATION :

Une formation rémunérée de 14 semaines :

  • Un module de formation générale de 12 semaines en école de police ;
  • Un stage d’adaptation au site d’une durée de 2 semaines.

Source : Police nationale

Agent Alerte Armes Armée Arnaque BAC BAC+3 BAC+5 BEP CAP Catégorie A Catégorie B Catégorie C Cloud Commissaires Cyber Drones Défense Etats-Unis Europe Gardiens de la paix Gradés Guerre Hacker IA Incendie Informatique Internet JO NRBC Numérique Officiers ordinateur Quantique Recrutement Russie Réseaux sociaux Réservistes Sans diplôme Santé Surveillance Sécurité Sûreté Technologie Union européenne