Chef de service de sécurité incendie

10 Juin 2022 | Métiers, Incendie, Sécurité privée

Définition du métier :

Le chef de service de sécurité incendie

exerce dans le cadre de textes réglementaires applicables en matière de prévention des risques incendie et de panique dans les ERP (établissements recevant de public) et les IGH (immeuble de grande hauteur).

COMPETENCES :

Le Chef de service de sécurité incendie veille à l’application de la réglementation en vigueur et délivre pour cela des avis au chef d’établissement, sur le site où il officie. Le service de sécurité incendie et d’assistance à la personne est placé sous sa direction, il en assure l’organisation générale et la gestion.
Dans le cadre de sa fonction, il peut être amené à avoir les compétences suivantes et pourra avoir à assurer un certain nombre de missions : (voir référentiel pédagogique SSIAP 3 dans l’arrêté du 2 mai 2005 modifié) :

  • Le Chef de service de sécurité incendie reconnaît la typologie et le type de structure de son ou ses bâtiments ;
  • Savoir se situer sur un plan d’architecte en vue d’appliquer la réglementation incendie sur son site ;
  • Appliquer les obligations réglementaires en matière de moyens de secours et plus particulièrement en matière de systèmes de sécurité incendie ;
  • Le Chef de service de sécurité incendie applique et fait appliquer les obligations réglementaires en matière d’accessibilité aux handicapés dans les établissements recevant du public et les IGH ;
  • Identifier les situations de risques de déclenchements d’incendies et d’accidents corporels ;
  • Assurer le suivi et le bon achèvement de travaux concernant la sécurité incendie sur son site ;
  • Connaître et mettre à jour les documents administratifs ;
  • Effectuer la veille réglementaire en matière de sécurité incendie ;
  • Assurer les relations avec la commission de sécurité ;
  • Gérer et optimiser les moyens du service mis à sa disposition. Il doit pouvoir réaliser des budgets ;
  • Exercer sa fonction d’encadrant et notamment assurer l’évaluation, la formation, l’acquisition de compétences nouvelles de ses équipes… ;
  • Garantir le respect et l’application du droit du travail à l’égard de ses équipes ;
  • Conseiller le chef d’établissement notamment en matière de sécurité incendie et d’élaboration d’un cahier de clauses techniques particulières ;
  • Veiller à l’application des règles de maintenance en matière de sécurité incendie sur son établissement.

Consulter les formations ou les métiers

Agent Alerte Armes Armée Arnaque BAC BAC+3 BAC+5 BEP CAP Catégorie A Catégorie B Catégorie C Cloud CNIL Commissaires contrôle Cyber Défense Ecologie Europe Gardiens de la paix Gradés IA Incendie Informatique Internet JO maison Numérique Officiers ordinateur Quantique Recrutement Réseaux sociaux Réservistes Sans diplôme Santé Sous Officiers Surveillance Sécurité Sûreté Technologie Union européenne Voyage