Agent de sécurité magasin prévention vols

19 Fév 2022 | Distribution, Métiers Sécurité, Sécurité privée | 0 commentaires

EN QUOI CONSISTE CE MÉTIER ?

L’agent de sécurité magasin prévention vols est un agent de sécurité qui participe à un travail de surveillance, dans les établissements recevant du public dont l’activité exclusive est la
vente, en vue d’éviter les vols et les actes de malveillance.
Son activité s’exerce à l’intérieur de l’établissement. Il exerce une mission de prévention et/ou de dissuasion à l’intérieur de la surface de vente. Il est dispensé du port de l’uniforme.

DES MISSIONS VARIÉES ET TOUJOURS DANS L’ACTION !

• Il/Elle lutte contre la démarque inconnue, en identifiant précisément les individus suspectés de vol ;
• Il/Elle recherche tout indice susceptible de le renseigner sur les comportements frauduleux des personnes présentes sur la surface de vente ;
• Il/Elle prévient l’agent de sécurité « arrière caisse » des individus repérés ;
• Il/Elle confirme à l’agent de sécurité « arrière caisse » l’acte délictueux présumé ;
• Il/Elle rédige un rapport de ses constatations sur les documents prévus à cet effet et renseigne la main courante ou tout autre support mis à sa disposition.

LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT

Il faut justifier d’une aptitude professionnelle initiale obligatoire comme par exemple le CQP APS, être majeur, avoir un casier judiciaire compatible avec l’exercice d’une activité privée de sécurité et être en possession d’une carte professionnelle.

DES FORMATIONS ACCESSIBLES A TOUS

Différents niveaux d’études sont possibles pour exercer ce métier. Les CAP (ou équivalent), MC ou BP représentent les diplômes de base.
Avec un bac + 3 ou un bac + 5, on occupe directement un poste d’encadrement. Viennent s’ajouter des qualifications professionnelles (agent de sécurité incendie certifié, opérateur certifié en télésécurité,
conducteur de chien de défense certifié…) reconnues par la convention collective nationale.
L’ensemble des formations initiales de l’ensemble des métiers de la sécurité privée comportent un tronc commun de 41 heures. Il permet d’acquérir des connaissances liées à l’environnement juridique
de la sécurité privée (le livre VI du code de la sécurité intérieure, le code pénal, l’article 73 du code de procédure pénale, le respect des libertés publiques, la déontologie professionnelle), mais également
aux comportements et actions que tous les agents de sécurité privée doivent maîtriser de manière identique (les premiers secours, les situations conflictuelles, la transmission des informations).

Consulter les formations ou les métiers