Drone, quelles sont les conditions pour faire voler un à Monaco ?

27 Fév 2022 | Actualités & Conseils

Information générale :

Pour faire voler un drone

en France, il est nécessaire de respecter certaines règles pour garantir la sécurité des personnes et des biens. Voici les principales conditions à respecter :

  1. Le drone doit être enregistré auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) si son poids est supérieur à 800 grammes.
  2. Le drone ne doit pas voler au-dessus de 150 mètres d’altitude.
  3. Il doit être équipé d’un système de signalement électronique (dispositif lumineux ou sonore) en cas de vol hors champ de vision.
  4. Le pilote doit garder constamment le drone à vue (sauf dérogation accordée par la DGAC) et ne pas le faire voler au-dessus de personnes, de rassemblements de personnes, de véhicules ou d’animaux.
  5. Le pilote doit respecter les distances de sécurité : 30 mètres minimum vis-à-vis des tiers, 5 km minimum vis-à-vis des aérodromes et zones militaires, et 1,5 km minimum vis-à-vis des hélistations et hôpitaux.
  6. Le pilote du doit respecter les règles de confidentialité et ne pas filmer les personnes à leur insu.
  7. Enfin, il est recommandé de souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les éventuels dommages causés à des tiers.

Infos :

Ces règles s’appliquent aux drones utilisés à des fins de loisir ou professionnels. Il est important de bien se renseigner avant de faire voler son drone et de respecter ces règles pour éviter tout incident.

  • Pour consulter cet article en détail, cliquez source.

Vous trouverez ci-dessous les derniers articles mis en ligne :