Domaine : Intervention, Sécurité
Voie d’entrée : GAV APJA, SOG, OG
Diplômes : Aucun diplôme requis, Baccalauréat
Qualités : Esprit d’équipe, Maîtrise de soi, Réactivité

Les gendarmes du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie nationale (PSIG) ont pour mission la prévention de proximité et les interventions d’urgence.

LA VIE DES GENDARMES PSIG

Les gendarmes du PSIG exercent leurs missions dans une zone géographique élargie. Les équipes se focalisent sur les zones sensibles, s’adaptant à chaque territoire. Elles patrouillent de jour comme de nuit, pour assurer la sécurité et la tranquillité des citoyens.
Une grande partie du travail des PSIG consiste à réaliser des actions de prévention et intervenir en soutien des gendarmes en brigade.
Une partie du temps en PSIG est également consacrée à la formation et à l’instruction, pour être toujours au niveau. Les grandes dominantes de formation sont les techniques d’intervention professionnelle et la maîtrise d’adversaires avec ou sans arme.

PRÉREQUIS :

Pour devenir gendarme dans un PSIG, plusieurs recrutements vous sont ouverts :

  • sans diplôme : vous pourrez vous présenter au recrutement gendarme-adjoint de terrain (GAV APJA) ;
  • niveau bac : le concours sous-officier (SOG) se tient une fois par an ;
  • bac +5 : plusieurs concours officier (OG) vous sont ouverts.

Une fois admis, vous serez formé par la gendarmerie en école, puis vous pourrez vous porter volontaire afin de rejoindre un Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie.

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Être gendarme en PSIG est exigeant et physique ; peu importe le recrutement auquel vous postulez, travaillez votre endurance et faites du sport !

EVOLUTION :

Si vous êtes gendarme-adjoint ou sous-officier, il vous sera possible d’évoluer vers des postes à responsabilité et/ou de passer le concours officier en interne (concours Officier Semi-Direct ou Officier du Rang).

JE PEUX M’INSCRIRE TOUT DE SUITE ?

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Source : Gendarmerie Nationale